Exposition « Diffractions »

Du 09/06/2020 au 03/07/2020

Il ressort fréquemment des productions de Mael Le Golvan une forme de poétisation de la technique, de la machine qui se traduit parfois sous la forme de photographies ou de vidéos d’autres fois sous la forme d’installations ou de sculptures entre appropriation, invention et hybridation.

« Diffractions » présente une série de photogrammes sonores argentiques. Les ondulations et irisations créent par la diffusion de fréquences sonores dans l’eau proposent au visiteur de percevoir la propagation des ondes et ainsi rendre visible (tangible) le son.

Mais comment donner à voir ce qui a lieu dans l’eau, non pas à sa surface mais en dessous, quelles formes, quelles structures apparaissent ?
La série de photographies présentées par Mael Le Golvan propose de révéler cet espace subaquatique grâce à un double dispositif : d’une part, le photogramme argentique instantané en négatif noir & blanc, et d’autre part la génération d’ondulations créées par la diffusion du son dans l’eau. En lumière inactinique, une feuille de papier photo argentique noir & blanc est placée dans une cuve contenant de l’eau à la surface de laquelle apparaissent des irisations crées par des haut-parleurs immergés. D’un coup de flash, les ondulations produites par l’empreinte sonore sont figées sur le papier photosensible.

Ici, l’artiste réinvente le photogramme argentique et l’associe à un phénomène sonore. Cette technique de photographie argentique apparue au 19ème siècle, et notamment développée par le célèbre artiste Man Ray est une technique encore très utilisée aujourd’hui par les artistes contemporains qui lui confèrent de nouvelles formes.

Ouvertures du mardi au vendredi de 14h à 18h & les samedis 13, 20 et 27 juin de 10h à 12h30 & de 13h30 à 16h.

Une réflexion sur “Exposition « Diffractions »

  1. Ping : Rendez-vous autour de l’expo « Art et Territoire » – Centre Culturel Le Belvédère

Les commentaires sont fermés.